ODI Voyages vous invite à embarquer pour une extraordinaire aventure fluviale en Russie : une croisière de Moscou à Saint-Pétersbourg, deux villes aux patrimoines historiques et culturels fantastiques.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Croisières d'exception vous propose une croisière du 6 au 17 juin 2018 avec conférences
Croisière Moscou-St Petersbourg du 6 au 17 Juin 2019
Réduction de 300 euros offert par Croisières d'exception si inscription avant le 31 juillet 2018. Odi Voyages vous offre les visas , soit 115 euros par personne inscrite. Conférences à bord proposées par Alexandre Adler, historien expert en géopolitique et Jean des Cars, journaliste et historien. Prix à partir de 4990 euros par personne
37855162_xl
82942739_xxl

Au fil de l'eau...


Pour rejoindre Saint-Pétersbourg, votre bateau emprunte le canal de Moscou, la Moskova et la Volga. Il navigue ensuite sur les lacs Onega et Ladoga avant de rejoindre la Neva pour vous amener jusqu'à la Venise du Nord.

Confort


Vous logez dans des cabines spacieuses, confortables et êtes servis par un personnel local à votre écoute et à votre entière disposition. ODI Voyages vous propose la tranquillité d'une pension complète pour profiter pleinement de votre séjour en ne me manquant de rien à bord.
Les croisières
Avec ODI Voyages, choisissez de partir pour une croisière de 12 jours ou bien de 8 jours.
 
Dates de départ des croisières : 12 jours - 11 nuits
sur les bateaux
de catégorie supérieure Chernichevsky-Fedin- Tolstoï- Kronstad
Moscou vers St-Pétersbourg 4-8-22-26 et 29 mai 12-16 et 19 juin 3-7-10-24-28 et 31 juillet 14-18 et 21 août 4-8--25 et 29 septembre
 
Les croisières traversent les sites de Mandroga, les îles Kiji, Goritsy, Iaroslavl, Rostov le Grand et Ouglitch.

Des visites sont incluses pour découvrir également Moscou et St-Petersbourg.

Budget
Chaque voyage est différent, et nos prestations sont personnalisées : le budget également saura s'adapter à vos attentes.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Et pourquoi pas la Russie au fil de l'eau ?